Le confinement et la poursuite des activités

Malgré le confinement, les activités d'associations se poursuivent sous une forme différente. Cela est important et révélateur du souhait de maintien d'entraide, de solidarité et de lien social.

- Bureau 66 et l'accompagnement scolaire
poursuit son activité de soutien scolaire, un apprenant avec un tuteur, via un appui par téléphone ou par interface numérique (si la famille de l'apprenant possède une connexion internet et un ordinateur - mais il s'agit d'une minorité). Les horaires d'appui à distance sont identiques aux horaires précédents, ce qui permet de garder les mêmes habitudes.
Le soutien scolaire dispensé par le Bureau 66 est devenu deux-trois fois plus important pendant la période de confinement. 
Pour son responsable, Tomàs: "Entre les heures passées au téléphone avec les enfants tous les jours, la rédaction des comptes-rendus et le suivi pédagogique, il ne me reste plus énormément de temps. Par ailleurs, nous organisons une réunion des bénévoles toutes les semaines."

- Les Psys du Coeur
Soutien, Ecoute: Les PSYS DU COEUR de Paris restent à votre écoute pendant cette période particulière, où notre permanence est fermée. 
Vous pouvez enregistrer  sur notre  répondeur 06 51 75 38 11 une demande de soutien thérapeutique avec un prénom et un n° de téléphone (fixe ou portable). 
Vous serez rappelé (sous n° masqué) le vendredi entre 11h et 17h  par un thérapeute professionnel bénévole de l’équipe des Psys du Coeur pour un entretien de 30 mn.
Prenez bien soin de vous et de vos proches !
http://www.psysducoeur.fr

 - Causons
Causons continue ses cours de langues avec réadaptation au confinement. Nous avons repris nos cours mais en ligne à partir du dimanche 22 mars après une pause d'une semaine. A la fin du confinement, nous referons passer nos cours en présentiel.

- SensassGym réfléchit à mettre soit une vidéo en ligne, soit une caméra en direct

- Lecture de textes classiques : les séances de lecture à tour de rôle, ont repris avec "le Rouge et le Noir", "Indiana" en utilisant skype; le groupe s'est même étoffé !

- IEES: les rencontres du dimanche matin, se font à présent via skype

- Association Place des Fêtes: bien que nombre d'adhérents ne pratiquent pas l'informatique, le lien entre les membres se maintient par les nombreuses conversations téléphoniques, échanges de conseils, recommandations, services d'entraide.

Cyber Écrivain public a mis en place des permanences à distance avec écran partagé pour assurer certaines démarches sur Internet. Avec la fermeture de l’accueil dans les services publics et privés, nous ne pouvions laisser nos publics, les exclus du Net, dans la difficulté que cela leur pose.

- Ciné-Club: le lien entre le groupe s'est conservé par l'échange d'annonces de films remarquables à partager ensemble , en ligne, puis à transmettre ses impressions.

- Jeux de société: une prospection est menée afin de recenser les pratiques et avis sur  des jeux en ligne, réellement pratiqués par le public, ou en famille.

- Journal Vues d'Ic! : Le journal de quartier VUES D’ICI ne veut pas rester inutile pendant ce confinement ! Ses bénévoles ont donc continué à échanger en découvrant l’utilité de la visioconférence, pour voir comment s’entr’aider durant cette période difficile pour tous, mais surtout pour les personnes isolées. Nous préparons un numéro sur internet que vous pourrez trouver sur le blog de l’association : vuesdici.home.blog qui sera en ligne d’ici une semaine, et parlera aussi santé face au coronavirus, mais aussi alimentation :